The last One !!!

Communiqué de Presse Hugo Carini n°07 – 17 octobre 2016
Trophée Formule 3 Classic, Historique Tour
Circuit de Ledenon, 6ème Manche


Ce weekend, c’est le dernier meeting de la saison.
Le titre étant gagné depuis le Mans, Ledenon devait être « pour le fun ».
C’est ce weekend que j’ai appris qu’en sport auto ce n’est jamais terminé !
Après  la tempête, les inondations, les orages, les pannes, mon erreur, je peux enfin souffler.



J’arrive ce jeudi 13 octobre à Ledenon et pour se mettre dans la situation, il pleut …
La voiture est là, dans le box, prête à en découdre. Cette auto fabuleuse et aussi magnifique soit elle, m’attend sagement.  Je suis prêt, motivé et bien entrainé grâce à SIMUMOTION où j’ai passé plusieurs heures à rouler sur le simulateur.
La météo est pire ce vendredi, des grosses pluies tombent sur le circuit. J’ai plusieurs séances d’essais à effectuer, on en profite pour trouver le meilleur réglage sous la pluie, sous la tempête je veux dire …
J’enchaine les tours, je prends de l’assurance, j’essaye d’aller chercher le grip, j’essaye une trajectoire au virage du camion… Mauvaise idée, je freine sur la ligne blanche, la voiture pivote et je pars dans le bac à graviers. Pas de dégâts, seulement des cailloux.
C’est en rentrant dans les stands pour nettoyer qu’on s’est aperçus de la casse de la barre anti roulis. Sur le mouillé ce n’est pas un problème mais sur le sec …
Nous n’avons pas la pièce, les autres teams n’ont pas ce qu’il faut aussi. Il faudra faire avec !
Les qualifications ont lieu sur le sec avec une piste très fraiche. Je fais la pole position. C’est déjà une belle victoire car nous avons fait toutes les pôles de la saison !


Course une
Je prends un bon départ, je m’échappe du peloton et stabilise mon avance.  Un safety car viendra casser mon avance et va m’obliger à me battre jusqu’à la fin de la course.   
Je fais un super restart, au passage de la ligne j’ai déjà pris de l’avance !
Je passe le drapeau à damier avec quelques secondes d’avance.
Sur le podium, j’ai la surprise d’être couronné champion de France. C’est un énorme soulagement.  
Le titre en F3 et maintenant le championnat de France toutes catégories monoplaces.
Beaucoup d’émotion à ce moment là et je ne parle pas seulement de moi …



Course deux
La course deux devait être pour le plaisir. Et bien non …
Dès ma sortie des stands j’ai mon moteur qui se coupe et qui se remet en route.
J’ai fait toute la course avec des coupures moteurs … Je ne pensais vraiment pas finir la course et j’ai même commencé à me ranger sur le coté pendant le tour de chauffe mais non, il fallait continuer !
 Le manque de ma barre anti roulis sur cette piste complètement sèche est à bonne température était vraiment compliqué, à chaque accélération, je partais tout droit, j’avais beaucoup de sous virages.
Malgré ça, je gagne la course avec très peu d’avance cette fois.
Quelle saison … toutes les pôles, toutes les victoires !
2017 est déjà en marche, je reviens vers vous pour tout vous expliquer quand certains éléments seront plus sûrs !
Merci à tous pour cette saison incroyable !
Merci à mes sponsors, vous êtes le nerf de la guerre !
Merci à mon écurie, Hervé David Racing, qui avec  mon papa, me préparent une auto parfaite !
Merci aux personnes qui me soutiennent, qui m’aident, qui viennent me voir !
Vous êtes tous formidables …
Et c’est sur ces quelques mots, que la saison 2016 s’achève…


MERCI
Hugo Carini